top of page

Château de Grillemont, niché dans son écrin de verdure

Dernière mise à jour : 7 janv.


Château de Grillemont, La Chapelle Blanche Saint Martin, Touraine
Château de Grillemont, La Chapelle-Blanche-Saint-Martin, Touraine





Il se situe sur la commune de La Chapelle-Blanche-Saint-Martin, en Touraine, à mi-chemin entre Loches et Sainte-Maure-de-Touraine, à environ 40 kms au sud de Tours.


C’est plus précisément entre les villages de Bossée et de La Chapelle-Blanche-Saint-Martin que vous trouverez le château de Grillemont, niché entre forêts, étangs et prairies.


Les origines de l’installation à Grillemont semblent s’être perdues dans les méandres du temps.










Château de Grillemont, La Chapelle-Blanche-Saint-Martin, Touraine
Château de Grillemont, La Chapelle-Blanche-Saint-Martin, Touraine

On en trouve une apparition dans la charte de Saint-Martin de Tours, en 1064, sous l’appellation de Grislomons. Le nom évoluera en Grislum mons (1095), Fortelicia de Grislemont (1205), et c’est vers la fin du XIIIème siècle que la forme Grillemont apparaitra.


L’acte le plus ancien date de 1050, et, cite le chevalier Geoffroy de GRILLEMONT, il est le premier seigneur connu de ce château.


Il n’existe pas de description du bâti existant au XIème siècle.


Château de Grillemont, Touraine, Forteresse, rosier, roses
Façade sur la cour d'honneur, Château de Grillemont






Il faut attendre le XVème siècle et l’acquisition par Roland de LESCOUET, gouverneur de Loches, proche du roi Louis XI, pour retrouver des détails sur la forteresse médiévale.


C’est notamment son fils, Bertrand de LESCOUET qui réalisera d’importants travaux. Elle comprenait un donjon, des courtines, plusieurs tours et était protégée par des douves et des étangs.












De cette époque, il subsiste des murs de courtine et 3 tours :

⁃ la Tour des Templiers (possible lien entre Barthélémi PAYEN, seigneur vers 1200 et la famille des fondateurs de l’ordre du Temple),

⁃ la Tour Louis XI (suite au passage du roi et de son grand prévôt Tristan l’Hermite)

⁃ la Tour Tristan.


Passé de famille en famille par filiation, François Balthazard DANGÉ d’ORSAY, conseiller secrétaire du roi, achète le domaine de Grillemont en 1739.

Il transforme la forteresse en une belle demeure digne du XVIIIème siècle :

⁃ destruction du donjon (qui se trouvait au niveau de l’actuelle cour d’honneur),

⁃ ouvertures de grandes fenêtres,

⁃ décoration de nombreuses pièces dont le salon de musique,

⁃ construction des communs,

⁃ aménagement d’un jardin mêlant styles à l’anglaise et à la française.


En 1836, le recensement fait état de 34 personnes vivant sur le domaine dont 29 personnels au service de la famille de GASVILLE.


Grillemont connait plusieurs propriétaires jusqu’en 1850 où Gérasime LECOINTRE, banquier, humaniste et ancêtre des actuels propriétaires, l’acquiert.


L’architecte Charles GUÉRIN réalisera la restauration du château à la fin du XIXème siècle et y apportera des éléments de confort comme le chauffage central.


La seconde Guerre Mondiale troublera la vie du château de Grillemont :

⁃ entre septembre 1939 et juin 1940, une trentaine de personnes de la section des Marques et Brevets du ministère du Commerce occupera le château,

⁃ entre juin 1940 et février 1943, les troupes allemandes occuperont Grillemont dont l’utilisation passera de caserne pour l’artillerie avec 500 chevaux à une caserne d’une trentaine de douaniers allemands. Ce sera également une annexe à la prison de Tours, puisque 846 personnes seront emprisonnées sur le domaine avant d’être transférées vers d’autres lieux.


Château de Grillemont, Touraine, Forteresse
Château de Grillemont, La Chapelle-Blanche-Saint-Martin, Touraine




Le château et les communs sont inscrits aux Monuments Historiques mais les façades et toitures, son escalier et sa cage, le salon de musique sont classés aux Monuments Historiques depuis 1989.


Il est ouvert à la visite, sur rendez-vous, toute l’année aux groupes (10 personnes minimum).

Il est ouvert au public en juillet et août (voir leur site internet).


Osez sortir des sentiers battus et découvrez le Sud Touraine et ses p’tits trésors historiques au cœur d’une nature généreuse.











D’ailleurs, êtes-vous plutôt du genre à suivre les circuits traditionnels ou à vous aventurer hors piste ?



Retrouvez toutes les informations utiles à votre visite sur le site internet du Château de Grillemont.



Le Sud Touraine s'articule autour de Loches, ville sous-préfecture de Touraine.

Ce territoire est riche de plus de 1 000 ans d'Histoire que vous pourrez découvrir en visitant les très nombreux châteaux accessibles tels que Loches et sa Cité Royale, Montrésor, Montpoupon, Bridoré, Grillemont, Saint-Germain, Betz-le-Château, Rouvray, La Guerche, Boussay, le musée de la Préhistoire dans le château du Grand-Pressigny.

Vous pourrez également flâner dans les nombreux jolis villages que compte le Sud Touraine : Montrésor (un des Plus Beaux Villages de France), Chédigny (seul village de France au label "Jardin Remarquable" avec ses 1 000 rosiers et plusieurs milliers de vivaces), Chaumussay, Boussay, Ferrière-Larçon, Beaulieu-lès-Loches (classé parmi les Petites Cités de Caractère), La Guerche, Le Louroux...

Pour les passionnés de Nature, vous pourrez partir à la découverte des deux Espaces Naturels Sensibles de Ferrière-Larçon et du Louroux, ainsi que de la faune et la flore des vallées de l'Indre, de la Claise, de la Creuse et de l'Indrois.

Les randonneurs et cyclistes auront de quoi s'en donner à cœur joie entre les nombreuses randonnées existantes et les circuits tel que l'Indre à vélo, rejoignant la Loire et le Cher à vélo. Depuis 2021, une Voie Verte Sud Touraine (réservée aux randonneurs et cyclistes) offre une belle piste de 26 kilomètres entre Descartes et Preuilly-sur-Claise, en 2022, elle sera prolongée de 16 kilomètres jusqu'à Tournon-Saint-Pierre.

Tout cela entre le Zoo de Beauval situé à 30 minutes de Loches, et du Futuroscope distant de 90 kilomètres.


Pour séjourner en Sud Touraine, nous vous proposons 5 solutions d'hébergement avec nos Gîtes en Sud Touraine :

- Le Lavoir aux Roses, gîte*** pour 4 personnes, 2 chambres, 2 salles de bain, au coeur de Chédigny, seule village de France au label "Jardin Remarquable",

- Le Presbytère, gîte**** pour 10 personnes, 4 chambres, 4 salles de bain, au centre de Beaulieu-lès-Loches, ville classée parmi "Les Petites Cités de Caractère",

- L'Atelier, gîte*** pour 5 personnes, 2 chambres, 2 salles de bain, au centre de Beaulieu-lès-Loches, ville classée parmi "Les Petites Cités de Caractère",

- Le Grand Presbytère, pour 15 personnes, réunion des deux précédents gîtes,

- Le Haut Lieu, gîte*** pour 6 personnes, 3 chambres, 2 salles de bain, aux touches vintage, situé aux portes de Loches, cité au label "Ville d'Art et d'Histoire", et classée parmi "Les Plus beaux Détours de France".

9 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentarios

Obtuvo 0 de 5 estrellas.
Aún no hay calificaciones

Agrega una calificación
bottom of page